• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

10 recommandations de Todd Gustafson, avec en bleu et en italique, mon petit grain de sel et les deux bonus, mon mien à moi et celui de Franck 

Bonne lumière Se lever tôt et partir tôt !
La lumière est l'essence de la photographie, et elle est plus belle à l'aube et juste avant le crépuscule !
Bon sujet Un sujet bien éclairé mais moche, ça le fait pas ! Un bon sujet, c'est un sujet dynamique, sans sujets parasites, bien mis en valeur par son positionnement dans le cadre, bien détaché du fond.
Bon véhicule Toit ouvrant en 2 ou 3 plutôt qu'en 1 seul panneau : plus de place sans gêner le voisin

Fenêtre descendante dans la portière et non coulissante

Pas surpeuplé : 2 ou 3 occupants s'il y a 2 ou 3 rangées de sièges passager, le photographe doit pouvoir changer de fenêtre sans être gêné

Très important ! Fiabilité, c'est le minimum, bon chauffeur, c'est indispensable !

4x4 (châssis long si saison sèche et/ou plus de deux photographes, châssis court si saison des pluies et seulement 2 occupants)

Approche prudente Bon chauffeur
Donc repérage à distance, concentration constante (pas de bla-bla au téléphone ou avec le cuisinier/spotter/etc), moteur arrêté dès que possible, approche (en roue libre quand c'est possible) sans coup de frein bruyant

Le bon chauffeur connaît la distance minimum avant l'envol ou la fuite
Il respecte aussi la vie animale et ne la perturbe pas par une approche trop proche, ou par une présence trop longue, ou en rameutant tous ses collègues. Vous allez me dire : ça se voit sur la photo ? Je pense que vous connaissez les conditions de vos prises de vue et que votre auto-appréciation en tiendra compte...

Bon équipement Si on l'a bien en main, si on l'a sous la main au bon moment ! Il ne sert à rien de faire faire 5000 km à l'accessoire, flash, convertisseur, bague allonge ou objectif particulier, s'il est resté dans la tente ou la chambre au moment où l'on en a besoin...

Tout équipement est bon s'il est de bonne marque... Canon, Nikon tiennent la corde par la variété de leurs optiques et boîtiers et par la richesse de leur gamme en longs télés, 400 ultra-lumineux, 500, 600... Toujours avoir un boîtier de secours ! Les pannes n'arrivent pas qu'aux autres...

S'il est adapté, télé pour ce qui est loin, macro pour ce qui est près, grand-angle pour les vues d'ensemble...

Bonne exécution Choix des paramètres corrects
Vitesse, exposition, sensibilité, pour avoir la profondeur de champ qui va bien, figer l'attitude ou exprimer le dynamisme par un filé, mise au point au bon endroit, etc.
Cela suppose une bonne connaissance de son matériel et de l'expérience. Chez les uns, l'expérience vient lentement. J'ai jamais dit jamais...
Bonne saison La migration des gnous, à Mara c'est en juin-octobre, à Ndutu c'est en janvier-février... S'agit pas de se tromper et d'être à Mara en janvier et Ndutu en août. Même chose pour les oiseaux, choisir plutôt la petite saison sèche de janvier-février que juillet-août. En revanche, les pistes pour les kopjes du Serengeti seront difficilement accessibles à un Toyota à châssis long pendant la saison des pluies. Les animaux seront cachés par la végétation et épars en saison humide, concentrés autour des points d'eau et bien visibles en saison sèche, etc.
Angle parfait de la lumière C'est dans le dos du photographe, pour Gus, qui est bien meilleur photographe que moi...
Mais moi, j'aime bien certains contre-jours... Mais bon... la définition de cet angle parfait est personnelle à chacun...

Je rappelle que le pare-soleil est indispensable. Même par temps de pluie où il protègera efficacement la lentille frontale de votre beau télé.

Connaissance du comportement du sujet Savoir quand l'oiseau va s'envoler
Et dans quel sens va partir la chasse, où le prédateur va traîner sa proie, les endroits où se cachent les totos (bébés en swahili) à ne pas déranger, hein, faut-il le rappeler et à ne pas signaler à l'attention des éternels affamés que sont hyènes, chacals et consorts...
Timing parfait

Appuyer sur le déclencheur au bon moment

Pas avant, pas après. Ne surtout pas croire que parce que l'on prend des rafales, cela évite le choix du bon moment...

Ma onzième à moi que je vous donne gratuitement... Lisez ce qui précède, ça ne mange pas de pain, mais toute règle a son exception, sauf la connaissance de son matos, le respect des animaux et un bon véhicule-chauffeur, alors pourquoi en serait-il autrement pour tous ces par ailleurs excellents conseils, je vous le demande ?

Prenez compte de votre propre expérience, montrez vos photos,
regardez celles des autres et, surtout, surtout, prenez du plaisir ! Avant, pendant et après...

La douzième de Franck

Francky4* répondait sur Voyage Forum à un copain de forum stressé à l'idée de rater ses photos de safari. Sa réponse, tout à fait excellentissime :

<<AAAaaaaahhhhh ! L'angoisse de rater la photo... ! ! !

Tu feras et tu ramèneras les photos que tu pourras.
Et ce sera très bien.

La découverte...
L'animal est de dos, tant pis. Appuyer sur le déclencheur pour immortaliser la rencontre.
Maintenant que la "case est cochée"... patienter. En profiter pour jeter un œil sur l'image. Vérifier que rien n'est cramé. Jouer sur les ILs pour rattraper les tendances.

L'approche.
Appuyer encore pour capter le sujet qui grossit dans le viseur... !
Puis patienter un peu. Attendre le regard, la lueur dans l'oeil.

La pause.
On s'arrête et on attend la belle pause : la gueule ouverte, les crocs qui brillent, l'eau qui gicle de la trompe éléphantesque... et on mitraille, 7 images/seconde.
On admire la bestiole, on réfléchit... La lumière est elle bien orientée ? Le profil est-il adéquat ? Le bokeh est-il comme je l'aime ?

Elle va partir...
Capter l'instant où il saute de l'arbre, l'instant où il s'envole, l'instant où il bondit... L'instant où il tourne la tête pour un dernier regard... inoubliable. Et on mitraille.. on fera le tri (peut-être) plus tard...

3 semaines : 140 Go Clin d'œil
4800 photos. 1200 photos jetées. 375 photos montrables. 75 images-échantillons qui défilent pendant les apéros avec les copains. 18 Photos que j'aurais envie d'agrandir... 7 Photos inoubliables.

Profite des ces instants AVANT...

Parce que après, c'est plus pendant... Tire la langue.

Bonne préparation. Ne te prive pas de t'angoisser...

 

Franck

Carnet de Franck : Tanzanie-2010 en self-drive

Émouvant témoignage de Franck : Kawaza Village en Zambie

Lectures techniques safari-photo : c'est ici, et nulle part ailleurs !

 

 

 

BL photo iphone 6061

  • 1