éléphants à Ruaha

Parcs et réserves de Tanzanie et du Kenya

katavi national park tanzanieKatavi

Katavi est le troisième parc de Tanzanie en superficie avec 4471 km², derrière Ruaha et le Serengeti, mais son écosystème est aussi grand que celui du Serengeti avec plus de 20 000 km2 en y incluant la Rukwa Game Reserve, la Luafi Game Reserve, etc. Mais la plus grande différence, c'est que Katavi reçoit moins de visiteurs en un an que le Serengeti en un jour ! Katavi est le secret le mieux gardé du monde du safari, dit-on...

Le parc national de Katavi a été fondé en 1974 puis agrandi en 1990 puis encore tout récemment étendu jusqu'aux rives de la Rukwa River au sud. Les lacs Katavi et Chada sont des lacs non permanents, en fait des plans d'eau marécageux en saison humide et des plaines envahies par la savane en saison sèche. Le lac Rukwa au Sud est permanent mais selon les années sa superficie peut augmenter de 30 % et plus. Katavi est célèbre pour sa densité en hippopotames, en crocodiles et en buffles. On y trouve aussi des hippotragues noirs (ou antilopes sable) et des antilopes rouannes. Parfois même on peut y observer une meute de lycaons et l'on y a même observé récemment une maman guépard et ses petits. Exceptionnellement, on y a même aussi observé des chimpanzés expatriés de Mahale. Les oiseaux y sont aussi nombreux et variés, avec plus de 400 espèces. La meilleure saison pour les observer est la petite saison sèche qui n'a parfois de sèche que le nom, en janvier et février. Les pygargues vocifères, les vautours palmistes y sont nombreux.

Katavi NP map

katavi mahale national park map

Mahale et Katavi

carte tirée du super livre Tansania de Jörg Gabriel

Les différences d'aspect sont énormes entre la période des pluies, où tout est verdoyant et où de vastes zones sont transformées en marécages et la saison sèche où les hippopotames s'entassent dans les quelques flaques restantes ! Il est conseillé de le visiter en saison sèche, quand la végétation est minimale, si l'on veut "bénéficier" de l'activité de chasse des lions sans être gêné par les hautes herbes mais janvier-février est aussi une période envisageable, intéressante pour les oiseaux notamment. Les grands troupeaux de plusieurs centaines de buffles s'observent surtout en début de saison sèche, juin et juillet. Les rassemblements d'hippopotames les plus spectaculaires se voient (et se sentent...) en fin de saison sèche, tandis que les crocodiles de Katavi seraient les seuls avec ceux de Zambie à se creuser des "terriers" dans les berges pour éviter le soleil de plomb. Les crocos SDF sont contraints à se réfugier à l'ombre des arbres comme de vulgaires impalas...

Katavi NP january october

Hippos Katavi

Les lions sont beaucoup moins nombreux que les hippos, on estime leur nombre à "seulement" 200. Le braconnage en lisière du parc est un danger pour eux, et la nourriture est plutôt rare en fin de saison sèche quand les herbivores ont quitté ces contrées arides pour se rapprocher du sud, du lac Rukwa. Comme leurs homologues du Serengeti et de Masai Mara, les lions ne migrent pas et ne peuvent que se rabattre sur la nourriture encore présente sur place, principalement les hippos. Ils sont aidés par la malnutrition qui frappe ces énormes herbivores énormes mangeurs en fin de saison sèche et par la difficulté qu'ils ont à résister au soleil en l'absence d'eau protectrice où se plonger entièrement. Parfois, nous a-t-on dit, les lions attaquent même les crocodiles. Nous avons été témoins d'un simulacre d'attaque par des jeunes lions, une sorte de jeu qui serait sans doute devenu plus sérieux si notre reptile n'avait fermement opposé une fin de non-recevoir (et de non-déguster).

Les lions sont faciles à voir, ils n'ont aucune peur des (rares) voitures et sont concentrés près des camps, Wildlife et Chaada.

katavi NP tanzanie lionkatavi NP tanzanie lion
Katavi NP safari Tanzanie lion

Katavi NP safari Tanzanie lion
lion katavi NP safari tanzanielion katavi NP safari tanzanie

lionne(vraiment en colère, ce n'est pas un baillement), lions, lionne et lionceaux

Les éléphants sont nombreux, qui creusent des trous dans le sable pour trouver l'eau salvatrice ou vont boire, en amont des hippos, en si délicates petites bêtes qu'ils sont. Les girafes ne sont pas rares, les grands troupeaux de zèbres étaient plus au sud quand nous avons fait notre safari en octobre, mais comme pour les buffles nous avons pu voir des troupeaux de 20 à 40 individus, ainsi qu'un certain nombre de bubales. Enfin, les arbres près des rivières et points d'eau sont comme partout propices à la découverte d'un grand chat tacheté... 

léopard safari tanzanie Katavi NPléopard katavi np safari tanzanie

Hébergements

Ils sont rares et plutôt chers... Il faut dire qu'une bonne partie du ravitaillement se fait par avion ! Les camps ferment généralement de mars à mai-juin. Les camps sont regroupés autour des 425 km2 des plaines inondables de Katisunga. Ces plaines ne constituent que 10 % du parc mais drainent sans doute plus de 95 % de la fréquentation du parc, fréquentation très relative,  avec moins de 600 visiteurs par an.


Chada Katavi , placé près du lac Chada et le plus cher, appartient au groupe Nomad Tanzania également propriétaire de Greystoke à Mahale et de Sand Rivers au Selous. Malgré son prix, il est rustique (pas d'eau courante) avec le charme d'un vrai camp africain comme au temps des grands chasseurs blancs. Les consommations font partie des prestations incluses dans le prix par nuit.

Le camp de la famille Fox est le Katavi Wildlife Camp. Il est très bien situé entre les "lacs" Katavi et Chada, à proximité de la Katuma River. Il donne sur les Katisunga Plains, où peuvent se dérouler devant les hôtes du camp toutes les scènes de la vie de la savane, jusqu'aux chasses de lion ! Le personnel est souriant, stylé, serviable et compétent. Pas luxueux, mais très fonctionnel, il serait parfait avec des bières plus fraiches :=), le seul défaut que nous lui ayons trouvé, bien peu de choses donc !

Récemment, également près du lac Katavi, a été ouvert un camp censément de luxe, le Katuma Bush Lodge. Flycatcher Camp est lui beaucoup plus rustique, et donc beaucoup moins cher.

Près du quartier général des rangers, à Sitalike, un camping dispose de 6 bandas.