éléphants à Ruaha

Parcs et réserves de Tanzanie et du Kenya

RUBONDO island np TANZANIERubondo

Le parc national de l'Ile de Rubondo, Rubondo Island National Park, est situé au sud-ouest du lac Victoria dans le golfe Emin Pasha. Créé en 1977 grâce à notre confrère vétérinaire le Dr Bernard Grzimek, qui ne s'est pas contenté de sauver Serengeti et Ngorongoro, c'est bien "plus qu'un paradis aquatique" pour les perches du Nil et autres loutres mangeuses de tilapias, c'est aussi le repaire des guibs harnachés, des sitatungas et d'une foule d'oiseaux.

Dont des perroquets gris du Gabon, descendants bien acclimatés d'oiseaux confisqués à des trafiquants. Le parc fait 457 km2 et est constitué pour la partie émergée d'une grande île et de 11 îlots. La principale île est Rubondo Island. Cette île très allongée et étroite mesure 20 km du nord au sud et à son plus large endroit moins de 10 km. Près de 90 % des 240 km² de l'île de Rubondo sont constitués par de la forêt humide, le reste se partage entre prairies de graminées et papyrus.

lac victoria tanzanie carte

 

Rubondo Np Tanzanie

La faune des mammifères indigènes, adaptés aux milieux humides comme les loutres, hippopotames, sitatungas (des antilopes que l'on trouve également dans les forêts de Rubondo Island), ou plus "terrestres" comme mangoustes, singes grivets a été complétée par l'introduction réussie de girafes, chimpanzés (une quarantaine), colobes noir et blanc et éléphants, qui permettent des safaris photo productifs et originaux. Il y aurait d'après le guide Tanzania de Bradt Editions (achat fortement recommandé) 50 à 60 % de chances de rencontrer des chimpanzés en faisant un game-walk de 5-6 heures. On y trouve aussi de nombreux serpents, venimeux cobras, (mambas, vipères) ou non (pythons). Moins dangereux malgré les crocodiles, des sorties peuvent être organisées pour les amateurs de pêche sportive, le lac Victoria abrite des perches du Nil pouvant dépasser les 100 kg. La flore est un autre attrait de l'île qui compte pas moins de 40 espèces d'orchidées.

Notre dernier safari en octobre 2010 nous a permis de disposer d'informations moins "bibliographiques" et moins optimistes. Ainsi safari aux chimpanzés fortement déconseillé par Edwin, le manager (par ailleurs excellent ) du Rubondo Island Camp : en l'absence de repérage préalable, les chances sont quasi nulles. Le safari à pied est à faire, mais il ne faut pas en attendre autre chose qu'une balade, facile, mais sans grand intérêt faunistique. Le game-drive a été assez rustique : les pistes sont les plus défoncées que nous ayons jamais pratiquées, le 4x4 est un camion aménagé en pick-up, lors de notre séjour, il avait des problèmes de démarreur, donc il n'était pas possible de faire arrêter le moteur pour prendre des photos. Le must du séjour, ce sont les virées en bateau, mais le lac peut être assez agité, au point que nous avons dû abréger deux promenades en bateau, une fois avec pluie, grosses vagues (pour le lac, hein) et tornade sur l'eau au loin ! Il faut dire que nous y étions début octobre, ce qui est un peu tard dans la saison pour bénéficier des meilleures conditions de lac.

rubondo pictures tanzanierUBONDO NP PICTURES TANZANIE

Liste des activités proposées sur l'île de Rubondo (A réserver et payer directement sur place, tarif 2010)
Boat trip to Mlaga Swamps: US $ 155 per boat
Boat trip to Bird Island: US $ 155 per boat
Boat trip to Crocodile Island: US $ 155 per boat
Island game drive: US $ 105 per car
Guided walk in the park: US $ 25 per group
Chimp Tracking: US $ 55 per person
Fishing boat 3 hours: US $ 320 per boat Loss of Lures: US $ 25 per lure
Rod Hire (fishing from shore): US $ 25 per rod
Fishing permit: per person US $ 50 per 3 days

Les informations du site officiel des parcs tanzaniens TANAPA

Un couple d'aigles pêcheurs garde la paisible baie, leurs plumes noires, blanches et marron brillant dans le soleil matinal. Soudain, les oiseaux tournent la tête en duo. Sur le banc de sable, en dessous, un crocodile repu et monstrueux ouvre la gueule, réveillé en sursaut. Il s'enfuit à travers les broussailles craquantes, plonge dans l'eau devant le bateau : on ne voit plus que ses yeux qui surveillent la surface de l'eau et nos mouvements. L'île de Rubondo se situe dans la partie sud-ouest du Lac Victoria, deuxième étendue d'eau douce du monde, véritable mer intérieure comprise entre la Tanzanie, l'Ouganda et le Kenya. Avec neuf îles plus petites à proximité, Rubondo abrite de précieuses zones de reproduction pour les poissons. Les goûteux tilapias constituent le régime de base des loutres qui folâtrent sur les rives rocheuses du lac, tandis que les voraces perches du Nil – dont certaines pèsent plus de 100 kilos – tentent les fondus de pêche à la ligne à la recherche de prises records.

Mais Rubondo, c'est plus qu'un paradis aquatique. Les plages de sable blanches et désertes se nichent sous le manteau de la forêt vierge, où des guibs tachetés s'enfuient rapides et silencieux à travers un labyrinthe de tamariniers, de palmiers et de sycomore pris dans les rets de racines entrelacées. L'hirsute sitatunga aquatique, l'une des plus discrètes antilopes, est ici facile à observer, non seulement dans les marécages couverts de papyrus où il vit habituellement, mais aussi dans les forêts de l'intérieur.

Les oiseaux sont partout. Des centaines de perroquets africains gris – relâchés sur l'île après avoir été confisqués à des braconniers – produisent une joyeuse cacophonie en volant de branche en branche. L'azur étincelant d'un martin-pêcheur couleur de malachite perché au bas d'un roseau rivalise avec la queue très glamour d'une moucherolle de paradis qui s'envolent sous les frondaisons, au bord du lac. Hérons, échassiers et spatules prolifèrent sur les rives marécageuses du lac, rejoints par des milliers de migrateurs eurasiens durant l'hiver de l'hémisphère nord. Du jasmin sauvage, quarante espèces d'orchidées et un cocktail d'odeurs douces et indéfinissables émanent de la forêt.

90 % du parc sont constitués de forêt humide, le reste de prairies et de papyrus. Un grand nombre de mammifères, hippopotames, grivets et mangoustes, partagent leur territoire avec des espèces qui ont été introduites comme le chimpanzé, le colobe noir et blanc, l'éléphant et la girafe, qui bénéficient tous de l'inaccessibilité de Rubondo.

Informations :
Dimensions : 240 km² (93 miles²).

Situation : Nord-ouest de la Tanzanie, à 150 kilomètres (95 miles) de Mwanza.

Y aller : Vols réguliers depuis Arusha, le lac Manyara, le Serengeti et Mwanza en haute saison, charters en basse saison. Par la route depuis Mwanza, puis transfert par bateau. Contacter le Parc pour les détails.

A faire : Randonnées, excursions en bateau, pêche sportive, observation des chimpanzés, promenades en canoë.

Meilleur moment : Saison sèche, de juin à août. Pour les fleurs sauvages et les papillons, durant la saison des pluies de novembre à mars. De décembre à février pour les oiseaux migrateurs.

Hébergement : Dans le parc, il est possible de se loger sous tente dans un camp haut-de-gamme, propriété d’une société privée dénommée Safari legancy.
Des « bandas », sortes de gites équipés, destinées aux visiteurs, un camping et une auberge détenus par le parc sont également disponibles.
 
Le parc est l’endroit idéal pour :
 
-les jeunes mariés
-les ornithologues amateurs
-la pêche sportive
-les randonneurs 
-la régate
-les séminaires d’entreprise


Un bateau de pêche peut être loué à la demande.

Attractions touristiques


. Le lac Victoria offre une vue spectaculaire.
. Toute une variété d’oiseaux aquatiques, de migrants eurasiens et de perroquets gris introduits en Afrique.
. Des espèces animales comme les antilopes, les éléphants, les girafes et les chimpanzés.
. Une forêt dense et humide.
. Un paysage fabuleux.

Santé


Une équipe médicale et un centre de soins sont présents sur le parc
Il y a des serpents dont certains sont venimeux

le point de vue de TANAPA sur le Parc national de Rubondo

Superficie

456 km2 dont la moitié recouverte d'eau

Situation

Nord-ouest de la Tanzanie, à 150 km à l'ouest de Mwanza.

Y aller

Par la route de Mwanza à Nkome (Geita) ou de Buboka à Muganza (Chato) puis transfert par bateau. Charters depuis Mwanza et Arusha.

A faire

Safari en pied, excursions en bateau, pêche sportive, observation des oiseaux et des chimpanzés. 

Meilleur moment

La saison sèche, de juin à août. Pour les fleurs sauvages et les papillons, durant la saison des pluies de novembre à mars. De décembre à février pour les oiseaux migrateurs.

Logement

Un campement de luxe et des bandas dans le parc.