éléphants à Ruaha

Index de l'article

La langue de l'Afrique de l'Est, le kiswahili

Le swahili, ou mieux kiswahili, la "langue de la côte" est une langue commune aux différentes ethnies d'Afrique de l'Est, Kenya, Tanzanie, Ouganda. Il existe différentes versions régionales du swahili, ainsi les Tanzaniens sont fiers de leur kiswahili, dont ils affirment qu'il est la forme la plus pure du swahili ! Le swahili est une lingua franca formée à partir des langues bantoues des tribus côtières de Zanzibar avec de très nombreux emprunts à l'arabe, et, surtout pour les termes techniques et/ou scientifiques, à l'anglais, la langue du colonisateur. Le kiswahili a été l'objet de normalisation, c'est la langue officielle de l'Ouganda et du Kenya et il tient lieu de facto de langue officielle pour la Tanzanie avec l'anglais, qui reste essentiellement la langue de l'enseignement supérieur et partiellement celle de l'administration. Ce n'est pourtant la langue maternelle que de 1 % de la population, celle de Zanzibar, mais c'est la langue véhiculaire du pays, celle des échanges entre ethnies. Elle est notamment la langue parlée par les couples inter-ethniques et c'est donc celle qu'ils transmettent à leurs enfants, c'est aussi la langue de nombreux journaux, des administrations, du parlement et de l'enseignement primaire et secondaire. C'est actuellement une langue en extension vers le Rwanda, la RDC (République démocratique du Congo)...

Les basiques

En safari (voyage) en Afrique de l'Est, nous, touristes, commençons toute rencontre par un JamboBonjour ! auquel est toujours répondu un  karibu! Bienvenue !, transcription du Wellcome anglais, qui s'entendra aussi chaque fois que nous dirons : Asante sana! Merci bien ! Les politesses d'usage de nos amis tanzaniens et kenyans commencent plutôt par : habari gani? Ça va ? ou Habari yako, qui appellent tous deux un : mzuri sana Ça va bien. En partant, nous serons accompagnés d'un  Au revoir : Kwaheri! et d'un Bon voyage : Safari nje! Safari njema! au cours duquel nous ferons bien sûr : Hatari! Attention en roulant : Pole poledoucement Tafadhali s'il vous plait Pole.

Rhadi Pardon, j'allais oublier une importante précision : bien sûr, tous ces mots sont à prononcer en souriant, cela améliore très nettement la prononciation du mzungu blanc !

NB : les règles typographiques du swahili sont celles de l'anglais, il n'y a pas l'espace avant les signes doubles (comme point d'exclamation, d'interrogation, point-virgule, double point) qui est normale en français, on écrit donc Bon voyage! mais Safari njema!

J'ai placé un lexique, certes très très sommaire, ci-dessous, mais vous serez étonnés du plaisir que produiront sur votre interlocuteur vos efforts, même pitoyables, pour dire quelques mots dans sa langue, surtout si c'est avec le sourire!

Si l'on veut donc élargir son vocabulaire au delà des formules de politesse, on pourra dire aussi :

oui

naam ou ndiyo

non

la ou hapana

à droite

kulia

à gauche

kushoto

Monsieur

Bwana

Madame

Bibi

à quelle heure
revenons-nous

tutarudi saa ngapi

arrêtez, stop  arrêtez ici

simama,  simama hapa

attendez

ngoja hapa

ici

hapa

lentement, à basse vitesse

kwa mbioza uchache

bénédiction

bara

panne

vunja

taxi

teksi

beaucoup, bien

sana

bisou

busu

cadeau

zawadi

pourboire

bakshishi

boîte

sanduku

combien ça coûte ?

ni kiasi gani hicho?

consul

balozi

cuisinier

jogoo

médecin

daktari

médecine, pharmacie

dawa

vétérinaire

mifugo

professeur

mwalimu

Police

Polisi

policier (garde, gardien)

askari

hôpital

hoospitali

help, à l'aide !

msaada!

tente

hema

hôtel

hoteli

pluie

mvua

soleil

jua

chaud

kumoto

froid

baridi

vent

upepo

destin, fatalité

ajali

thé

chai

bière

pombe

eau, eau minérale

maji, maji ya soda

café

kahawa

sucre

sukari

chaud

moto

lait

maziwa

pistolet

bastol

lion simba (lion) léopard chui (leopard)
guépard duma (cheetah) éléphant tembo (elephant)
hyène fisi (hyena) girafe twinga (giraffe)
buffle nyati ou mbogo (buffalo) gnou nyumbu (wildebeest)
gazelle swala (gazelle) impala swala pala (impala)
rhinocéros faru (rhinoceros) chacal mbweha (jackal)
lycaon mbwa mwitu (wild dog) phacochère ngiri (warthog)
hippopotame  kiboko  (hippo) crocodile mamba (crocodile)

Apprendre le kiswahili

On peut apprendre cette langue en France à l'université, aux Langues O. (ou plus précisément INALCO), ou en autodidacte avec l'aide de CD, DVD, Internet. Notamment, la fameuse méthode Assimil existe pour le kiswahili. Sur place, en Tanzanie, on peut apprendre les bases en huit semaines de cours intensif à Zanzibar au IKFL, Institute of Kiswahili and Foreign Languages  ("Taasisi ya Kiswahili na Lugha za Kigeni")  et compléter par quelques mois ou années de vie sur place...

Enfin, last but not least, l'Association des Tanzaniens de France (CCWU Chama cha Watanzania Ufaransa) organise depuis 2015 des cours à Paris trois fois par semaine.

Joomla

Enfin, je ne peux oublier le swahili jumla qui veut dire ensemble, tous ensemble, total... Et qui a inspiré son nom au CMS Joomla employé pour éditer ce site... Un nom prédestiné, non ?

Un très bon site sur le kiswahili

Je vous recommande ce site, même s'il n'est qu'en partie seulement francophone. Vous y trouverez la très utile traduction de phrases comme "Huu hapa wali, samaki, mbatata, na saladi. Nikakuletea keki baadaye" ainsi que leur prononciation. Ah oui, j'oubliais, au cas où vous ne l'auriez pas bien compris, cela veut dire "Voici du riz, du poisson, des pommes de terre, et de la salade. Je vous apporterai le gâteau après". "Baadaye", "après, plus tard", est un mot qui pourrait utilement faire partie de votre vocabulaire, vous aurez peut-être l'occasion de l'entendre assez souvent...

NB : si vous voulez sourire un peu, vous pourrez peut-être trouver de quoi à la page suivante...

Dans les parcs et réserves

Gombe NP

Gombe chimpanzéGombe

Le parc national des torrents de Gombe est le plus petit parc tanzanien avec seulement 56 km² mais est mondialement connu grâce à Jane Goodall et à son institut, et à ses amis chimpanzés qu'elle étudie depuis 1961.

Lire la suite...

Mikumi NP

Mikumi NP Tanzanie

Mikumi

Avec 3230 km², Mikumi, érigé en parc national en 1964 est le cinquième parc de Tanzanie en taille, juste un peu moins grand que Mkomazi. Il est adjacent au sud et à l'est à la partie de la réserve du Selous interdite à la chasse. Situé à moins de 300 km et moins de quatre heures de route de Dar Es Salam, Mikumi NP est le plus fréquenté des parcs du sud tanzanien.

Lire la suite...

Kilimanjaro NP

Kilimanjaro national park

Kilimanjaro ou Kilimandjaro

Le parc national du mont Kilimandjaro (avec un d avant le j en français, mais pas en anglais), Mount Kilimanjaro National Park, a une vocation trek et hiking bien plus que safari animalier. Plus haut sommet d'Afrique avec ses 5895 m, le Kilimandjaro est situé en Tanzanie, ce qui résulterait d'un cadeau fait au début du vingtième siècle par la Reine Victoria à son petit-fils le Kaiser Guillaume lors de la fixation de la frontière entre le Kenya, colonie anglaise, et le Tanganyika, colonie allemande, ancêtre de la Tanzanie.

Lire la suite...

Parcs du Sud & Selous

parcs nationaux sud tanzanieParcs du Sud tanzanien

Les parcs du Sud de la Tanzanie (et le Selous Game Reserve) sont souvent négligés, au moins pour un premier safari tanzanien. Bien à tort, car ils ne sont pas sans attrait touristique et faunistique. On peut notamment y trouver des espèces absentes ou rarement vues dans le nord comme lycaons, antilopes rouannes, antilopes sable... Et surtout, surtout, ces parcs du Sud de la Tanzanie sont beaucoup moins "encombrés" que leurs homologues du Nord.

Lire la suite...

Katavi NP

katavi national park tanzanieKatavi

Katavi est le troisième parc de Tanzanie en superficie avec 4471 km², derrière Ruaha et le Serengeti, mais son écosystème est aussi grand que celui du Serengeti avec plus de 20 000 km2 en y incluant la Rukwa Game Reserve, la Luafi Game Reserve, etc. Mais la plus grande différence, c'est que Katavi reçoit moins de visiteurs en un an que le Serengeti en un jour ! Katavi est le secret le mieux gardé du monde du safari, dit-on...

Lire la suite...